De Gaza au Jourdain : la Palestine vivra et vaincra !

Publié le par Mohsen Abdelmoumen

De Gaza au Jourdain : la Palestine vivra et vaincra !

Au moment où les enfants de la Palestine combattent et se sacrifient sur les sentiers de la gloire pour l’honneur et pour leur patrie, les dirigeants arabes, fidèles à eux-mêmes et à leur lâcheté légendaire, ferment les yeux et regardent ailleurs, pendant que s’intensifie le brasier alimenté par cette jeunesse palestinienne qui, armée de couteaux, dit non à la trahison d’Oslo, non à l’aplatventrisme arabe, non aux compromissions : l’Intifada des couteaux est née. Son acte de naissance a été signé par des enfants et des jeunes que vous regardez, assis devant vos téléviseurs dans votre confort douillet et votre petite vie étriquée, dans l’univers d’insectes où vous végétez. La première Intifada fut celle où la pierre a parlé, la seconde a abouti à des accords biaisés et à des dialogues sans lendemain. Celle des couteaux est la synthèse des deux premières et constitue de fait un aboutissement : celui de la fin d’un processus illusoire et l’échec d’un dialogue de sourds avec le colonisateur et le régime fasciste d’Israël. Le souffle de la troisième Intifada scellera la naissance de l’État palestinien en devenir. Brandissant leur drapeau et celui de l’Algérie, les enfants de Palestine vont à la mort en affrontant l’une des armées les plus meurtrières de la planète, peuplée de criminels abjects qui s’abreuvent depuis des décennies du sang des Palestiniens. Nous assistons à un tournant majeur dans la lutte contre l’entité sioniste d’Israël qui débouchera inéluctablement sur un État palestinien qui se fera, non pas dans les salons d’Occident ou des Bédouins du Golfe, mais dans les rues palestiniennes que la jeunesse s’est réappropriées, parce qu’elle a compris que seule la lutte paie. Aucune voie n’est au-dessus de celle du combat contre l’entité sioniste et ses alliés, à leur tête les dirigeants arabes sionistes illégitimes et traîtres à la cause palestinienne. Cette Intifada a également dévoilé le mensonge sioniste avec la sortie saugrenue du grotesque Benyamin Netanyahu, surnommé Bibi le Fou, qui, désemparé face à cette situation et dans l’espoir vain de mater la rébellion, n’a pas hésité à dédouaner Adolf Hitler en remettant en cause la propagande sioniste construite autour de la Shoah, la dénudant totalement d’un revers de main. Désormais, le sionisme est à nu. Bibi le Fou s’est non seulement ridiculisé mais a montré la fragilité de son règne. Juste un coup de pied dans le mur, disait Lénine. Effectivement, un coup de pied et toute l’architecture sioniste s’effondrera. Il ne restera de cet État voyou et criminel que des débris et des ruines, et ce ne seront même pas ses propres ruines, ce seront celles d’un État construit sur le mensonge et sur l’usurpation des terres du peuple palestinien. La jeunesse palestinienne, en prenant en référence le drapeau algérien, avec la symbolique de la Guerre de Libération Nationale de notre pays et la Glorieuse Révolution de Novembre, montre à quel point elle est politiquement mûre et a rompu avec toutes les organisations et les pays qui ont un lien quelconque avec l’entité sioniste. Face à ce mouvement, l’entité sioniste d’Israël se découvre un tigre de papier. La nécessité maintenant pour cette troisième Intifada est de trouver des armes et de pallier à ses besoins logistiques pour renverser l’équilibre. Dans la révolution, il n’y a pas de pronostics, pas de bookmakers ni de paris, seule compte la lutte sur le terrain et les actions. Plus celles-ci sont qualitatives, plus elles porteront leurs fruits. Cependant, la question reste entière : qui peut armer cette troisième Intifada et l’aider pour qu’elle puisse aboutir au triomphé définitif de la cause palestinienne et à la naissance effective de l’État palestinien qui ne se fera que par la lutte armée ? Car ce qui a été pris par les armes ne sera récupéré que par les armes, le sang des martyrs palestiniens est là pour nous rappeler cette règle d’or. C’est la raison pour laquelle tous les hommes libres de la terre sont appelés à soutenir ce mouvement historique qui aboutira inéluctablement à un État palestinien qui ne sera pas dessiné par les salonards et traîtres de tous bords, qu’ils soient arabes ou issus des puissances occidentales, menés par l’impérialisme US, soutien inconditionnel d’Israël, et tous les autres gouvernements marionnettes des États-Unis, dont la Grande-Bretagne est le caniche préféré et la France le roquet prétentieux, tous complices des crimes de l’entité sioniste qui n’a jamais respecté aucune loi ni aucune résolution, et qui a écrasé, massacré, un peuple au vu et au su de toute la planète sans que personne n’ose dire un mot. Cet état de fait est terminé. Le combat de cette jeunesse est pour notre honneur à tous, car les jeunes Palestiniens qui se battent pour récupérer leur terre en même temps que l’honneur déchu des Arabes, souillé par leurs dirigeants qui sont tous acoquinés à Israël, nous donnent une leçon de courage et de dignité. Y a-t-il un message plus sublime que celui d’une jeunesse qui va à la rencontre des balles de l’entité fasciste et criminelle d’Israël ? Cela nous rappelle les épopées de nos guerriers de jadis auxquels cette jeunesse se réfère en perpétuant leur combat. Donc, des armes, seulement des armes ! Le moment est venu pour le peuple palestinien de récupérer sa terre spoliée par des usurpateurs doublés de génocidaires. Aujourd’hui, tout est clair. Nous disons haut et fort que nous sommes avec la Palestine ! Elle est la cause centrale de tous les hommes libres du monde et la mère des causes pour nous, patriotes algériens. À l’heure où le néocolonialisme et l’impérialisme assassins, tels des rapaces, dépècent des nations, il faut une mobilisation générale de tous les hommes libres pour soutenir le peuple palestinien, quoi qu’il en coûte, comme nous avons soutenu toutes les causes justes. L’histoire s’écrit par le sang et non pas à l’encre sympathique dans les salons feutrés. La bataille a commencé, pour ne pas dire la guerre, et notre devoir est de soutenir sans faille la lutte que mène le peuple palestinien dont la jeunesse a compris que le chemin de la liberté passe toujours par le sacrifice.

Mohsen Abdelmoumen

Published in Oximity : https://www.oximity.com/article/De-Gaza-au-Jourdain-la-Palestine-vivra-1

In Whatsupic : http://fr.whatsupic.com/sp%C3%A9ciale-monde/de-gaza-au-jourdain035.html

In Palestine Solidarité : http://www.palestine-solidarite.org/analyses.mohsen_abdelmoumen.271015.htm

In Algérie Résistance I : https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/10/27/de-gaza-au-jourdain-la-palestine-vivra-et-vaincra/​

Publié dans Articles